XVIII
Noble et vieille demeure, ce pavillon de chasse est créé pour améliorer le confort des seigneurs locaux lors des haltes pendant les chasses à courre.
La grange servait d’écurie, le four à pain de préparation des repas, la bâtisse de salle des agapes et le pigeonnier de moyen de communication.


1


1870
Felix et Elisabeth Milhard la 1ère génération.
A l’époque simple salariés paysans habitant en face du pavillon de chasse.
Ils décident d’acheter des terres pour planter de la vigne,
également de construire un chai dans leur grange pour produire leur propre vin.



1940
Maxime et Marcelle Milhard la 2ème génération.
Durant la seconde guerre mondiale Maxime fut prisonnier pendant 5 ans en Allemagne.
Lors de sa captivité il travaille dans une ferme et apprend à cultiver et vinifier le vin blanc.
En attendant son miraculeux retour, sa femme Marcelle continue de s’occuper du domaine.

4


1970
Yves et Maria Milhard la 3ème génération.
Après avoir travaillé et économisé, ils décident d’acheter le pavillon de chasse.
Yves développe la qualité du travail des vignes et du vin, et Maria développe la vente en direct en recevant à la propriété et en se déplaçant sur des marchés.



1991
Sylvie Milhard la 4ème génération.
Avec son mari Michel Bessard ils développent la commercialisation sur des salons dans la France entière.
Elle se charge également de toute la partie administrative et comptable, et du développement de l’oenotourisme.


 


2009
Jérémie Bessard-Milhard la 5ème génération.
Il reprend le flambeau avec exigence et passion, et travaille les vignes et élabore les vins avec passion et le souci de l’authenticité, il se charge également du développement de la communication.



2017
Stéphanie, compagne de Jérémie.
Après avoir passé son enfance en terres Catalanes, elle fait le choix de rejoindre le domaine par passion et par amour, afin de développer la commercialisation auprès des restaurants gastronomiques, caves à vins, épiceries fines, et également l’exportation.


2


Aujourd’hui
Le dynamisme, la créativité ainsi que l’exigence de qualité de la famille Milhard-Bessard
permettent aujourd’hui le renforcement et l’expansion d’une histoire héritée depuis 1870
qui garantit le savoir-faire, la qualité et l’authenticité du Château Vieux Mougnac.